Précarité mal ordonnée

Publié le par Étincelle Poste

La Poste a encore été condamnée pour usage de précarité. Une guichetière a enchaîné 120 CDD entre 1994 et 2006. Elle sera indemnisée et son ancienneté sera reprise.

 

De telles situations, il y en a des centaines. La Poste compte sur la pression du chômage et la barrière de longues procédures juridiques pour voler les salariés.

Publié dans Echos généraux Poste

Commenter cet article