Postiers du 92 relaxés

Publié le par Étincelle Poste

Le 28 février, 12 des 15 postiers accusés d’avoir « séquestré » des cadres de La poste lors de la grève contre Facteur d’avenir et les suppressions d’emplois ont été relaxés par la Cour d’Appel de Versailles. Preuve en est que les accusations mensongères de La Poste ne convainquent personne. Et il faut continuer à se battre pour que les trois autres camarades soient eux aussi relaxés.

Les méthodes de La Poste pour intimider les travailleurs combatifs sont vraiment éculées et n’empêcheront pas les postiers de se défendre contre sa politique néfaste.

Publié dans Echos généraux Poste

Commenter cet article