Paris 11e-20e : Kado pas jojo

Publié le par Étincelle Poste

La Poste nous met la pression pour vendre des timbres et autres services et promet une « récompense » aux meilleurs vendeurs. Et la direction locale n’est pas en reste.

Alors que beaucoup de facteurs n’ont même pas le temps de distribuer les recommandés dans les temps, il faudrait vendre des produits de La Poste pour récolter des bricoles…

Ce qu’il nous faut, ce ne sont pas quelques cadeaux, mais une véritable augmentation de salaire de 400 euros par mois pour tous.

Publié dans Echos Paris 11e-20e

Commenter cet article